Passion de la plongee

Passion de la plongee

Journal de croisère

 

 

Notre croisière Nord Mer Rouge 2012

A bord du "Nemo"

Journal de bord

Par Patrick Paulus

 

Les liens pour les photos et infos utiles sont en bas de page !

 

Samedi 2 juin

 

Enfin ! Ce jour tant attendu est arrivé !

Trois heures du matin, arrivée de Michel, mon compagnon de voyage à la maison.

Mon épouse, Coco, et mon petit- fils, Jérôme, ont veillé toute la soirée pour être présent à mon départ !

C'est d'autant plus courageux de leurs parts, que moi, j'étais au lit de 21h à 02h, après un bon « resto » en famille !

Nous prenons un café et chargeons les bagages, puis c'est le départ pour l'aéroport de Bruxelles National, avec la voiture de Michel.

Je devine sans trop oser la regarder, que mon épouse écrase une larme !

C'est que l'amour ne s'est jamais éteint entre nous après prés de trente ans de vie commune !

Chemin faisant nous échangeons nos impressions et notre nervosité bien naturelle !

Nous arrivons après un trajet sans embuches, et nous garons illico la voiture au parking.

Ensuite, les formalités d'enregistrement des bagages, la douane, l'attente !

Pas de retard, et comme prévu l'avion décolle à 07h.

Voyage sans histoire, petit déjeuner à bord, jeux de société, nous font passer le temps.

Nous descendons à présent sur Hurgada, l'aéroport le plus proche de Safaga, notre destination.

Michel prend des photos du sol Égyptien.

Dame ! C'est que son fils, Guillaume, lui à prêter son appareil et lui à bien recommandé de flashé a tout va !

Et Michel ne s'en prive pas !

Après les formalités, nous passons la douane coté Égyptien cette fois, et à l'autre coté l'agent DUNE nous attend,  panneau à la main.

Sans plus tarder nous mettons nos sacs dans le van qui nous emmène à la Marina de Safaga.

La demi-heure de route passe très vite et nous avons le plaisir de converser avec une compatriote bien sympa, qui vient passer un brevet de plongée en Égypte.

Etant trop novice dans la pratique de la plongée, elle ne fera pas la croisière mais plongera à la journée. Nous lui souhaitons le meilleur pour cette nouvelle activité.

Nous débarquons prés de l'embarcadère et nous apercevons déjà notre bateau !

Il se nomme donc le « Nemo » ! Un nom prédestiné, car notre club de plongée s'appelle « Amphiprion » qui est le nom scientifique du poisson « clown », mieux connu sous le nom de Nemo depuis les aventures de ce sympathique poisson racontées par les studios Disney.

Mon épouse dit toujours que si je vois un chien avec un chapeau, il faut que je lui parle !

Je ne déroge pas à la règle, puisque je converse à présent avec le chef coq du bord, qui arrive en même temps que nous !

Nous embarquons sur le bateau, et étant les premiers arrivés, nous avons le choix de la cabine.

Suivant les conseils du guide responsable de cette croisière, nous prenons la n°5, qui se trouve celle le plus au centre du bateau, et au niveau le plus bas, nous sommes dans la cale.

Cela présente un double avantage, nous sommes à l'endroit où l'embarcation bouge le moins en cas de forte houle, et nous sommes plus éloigné du moteur.

C'est que, ce ne sont pas des géants des mers, il fait tout au plus 35 mètres !

D'ailleurs, on appelle plus logiquement « safari-plongée » que croisière ce type de prestation.

On ne sait pas non plus si Michel aura le mal de mer, c'est sa première expérience de ce type.

Quand au bruit des moteurs, il faut savoir que le bateau quitte les sites tranquilles ou nous passons les nuits vers 3 ou 4h du matin !

De plus, l'idée de dormir dans une cale me plaisait bien ! Ça fait plus marin !

Une partie des autres arrivants sont attendus dans l'après-midi, et les derniers durant la nuit.

Appareillage prévu dimanche matin après les contrôles de la sécurité égyptienne.

Nous déballons nos affaires,  préparons notre matos puis, ni tenant plus devant cette mer rouge qui nous tend les bras, nous nous laissons tenter par une séance de snorkeling (*).

Retour au sec, repas du soir.

*  Snorkeling  : randonnée palmée (sans bouteille).

Dimanche 3 juin

Le départ !

Courte navigation, la  1ère plongée  se fera devant un récif de Safaga, afin de tester notre matériel en mer (fort chargée en sel).

Nous descendons tranquillement jusqu'à une vingtaine de mètres, nous avons pris la sage précaution de réserver des bouteilles de 15L acier, au lieu des 12L alu habituelle.

Ça change beaucoup pour l'autonomie bien sur, mais aussi pour le lestage.

L'alu est une véritable bouée lorsqu'elle est vide.

C'est la 700° plongée pour moi ! Michel prendra des photos !

Exercice parachute demandé par le guide pour tous à la remontée.

Pour une première plongée, c'est une réussite !

2° plongée de la journée

Visite du « Carnatic » à l'entrée du Détroit de Gubal.

Belle plongée qui nous à emmené à -26 mètres, ce sera la dernière de la journée, ce n'est pas si mal pour le premier jour, et après un tel voyage.

Personne ne s'en plaindra !

Lundi 4 juin

1er plongée de la journée.

 

Visite du « Giannis D », départ à 06h30, 45 minutes de plongée, descente à – 23 mètres.

Exploration de l'épave, intérieure et extérieure.

De splendides vues qui méritent les photos que j'ai prises !

Palier au cordage, très secoué en surface, des creux de deux mètres, remontée très hard sur le zodiac !

Durant la plongée, j'ai perdu ma bouteille, mais mon fidèle binôme était là pour me la remettre en place !

Merci Michel !

2eme plongée de la journée.

Elle se fera sur le site « Abu Nahas ».

Dérivante sans grand intérêt, plutôt pour se délasser a une profondeur très raisonnable de  -17 mètres.

Nous avons tout de même eu l'occasion d' observer une belle murène et deux rascasses.

3eme plongée de la journée.

Visite de l'épave « Dunraven »

Toujours agréable à faire, nous avons tout d'abord traversé l'intérieur de cette épave, pour la survoler ensuite de l'extérieur sur toute sa longueur.

Retour bateau via le récif, à une profondeur de 31 mètres.

Apéro tous ensemble sur le sun-Deck,  puis un bon repas bienvenu, et enfin au lit à 20h !

On est sage en plongée, il ne faut pas trop boire, et aller se coucher tôt !

Mardi 5 juin

Je ne le crois pas !

Il avait dit qu'il le ferait, mais je ne l'avais pas cru !

Michel se lève à 04h du mat pour photographier le lever du soleil !

Alors qu'il suffirait de faire les images au coucher, puis de les mettre à l'envers !

En plus, il se lèverait bien tout seul, non ? (je parle du soleil !)

C'est mon binôme, alors je me lève aussi !

Briefing plongée à 05h (dur la vie d'artiste) !

1er plongée à 06h

Sur le site de Shark-Reef, sur l'épave du Yolanda.

Enfin, ce qu'il en reste !

Elle est plus connue pour sa cargaison toujours présente et composée de sanitaires divers.

Nous en profitons pour faire une profonde, - 43 mètres, pour le brevet de Michel.

Belle remontée sur le récif, beaucoup de vie et le passage majestueux d'un Napoléon.

Remontée au parachute, et bonheur, la visite éclair de quatre ou cinq dauphins.

Ce fut fugitif, mais magique !

Remontée à bord pour le petit-déjeuner tant attendu !

2eme plongée de la journée

Yolanda Reef

Splendide tombants, nombreux poissons multicolores !

Tous les habitants de la mer rouge pour nous tout seul !

Dérivante très agréable et tranquille, remontée parachute.

Retour à bord, juste à temps pour le repas de midi, la cloche sonne déjà !

L'après-midi est consacrée à la sieste et à la lecture.

3eme plongée de la journée

Elle était prévue à 15h et l'horaire est respecté !

Nous visitons le Thitslegorm, épave mythique de la seconde guerre, retrouvée par l'équipe de la « Calypso » dans les années 50.

Malheureusement, beaucoup de courant, qui nous fait descendre le long du « bout » en « drapeau ».

Mauvaise visi, qui nous accompagnera tout le parcours.

Nous avons visité l'extérieur du bâtiment.

Nous avons entamé notre remontée après 35 minutes de plongée, j'avais consommé pas mal et il ne me restait 80 bar.

Après un palier de « sécu » de 3 minutes à 5 mètres, nous avons mis un terme à cette plongée un peu décevante.

Nous retiendrons tout de même ce fantastique ban de platax géants très impressionnant !

Après la soirée habituelle, apéro, repas, nous allons nous coucher pour une bonne nuit de sommeil, toujours sur le site, car nous plongeons sur cette même épave demain matin.

 

Mercredi 6 juin

1er plongée de la journée

Comme prévu, le départ se fera à 05h30 après le briefing.

Nous avons passé une nuit un peu moite, car nous avions coupé la « clim ».

En effet, Michel ne supporte pas celle-ci, et lui occasionne des sinusites !

Alors, je la laisse toute la journée !

Pourquoi me direz-vous ?

Parce que je me suis aperçu il y à deux jours, que des passagers clandestins étaient à bord, et particulièrement dans notre cabine !

En effet, nous avons fait face à une invasion de gros cafards, de la taille d'un demi- doigt !

Il y en à qui se baladent à leur aise partout au sol, et même un qui s'est invité dans le tiroir de ma table de nuit !

Comme ces sales bestioles ne supportent ni le froid ni la lumière, je mets l'air Co et je laisse éclairer toute la  journée (pas très écologue, mais ces bêtes me répugnent !).

Ce qui à fait fuir, semble t-il, mes hôtes indésirables !

Bon … revenons à nos … palmes !

Belle plongée, moins de courant, mais une visi médiocre qui persiste ! Dommage !

J'avais « bassiné » Michel avec cette épave depuis des mois, qui finalement n'était pas à la hauteur de sa réputation ! Les aléas de la plongée !

Visite des cales à la lampe torche et  survol du château avant.

Le 6 juin, on commémore le débarquement, et nous, nous visitons un navire qui transportait du matériel de guerre pour les troupes anglaises.

Remontée relax, comme la veille, remontée au bout et palier de sécurité.

Petit -déjeuner, vers 07h,  farniente et départ pour le site suivant.

 

2eme plongée de la journée

Il est 09h30, le temps de se mettre à l'eau !

Gentille plongée, sur une petite épave du nom de « King Stone » et retour par le récif.

Je pensais le faire en dérivante, relax, mais ça n'a pas été le cas !

Des courants contraires m'ont contraints à palmer, presque jusqu'à l'épuisement !

Il faut dire que n'ayant pas entendu la cloche sur le pont, j'avais raté le briefing.

Je me suis posé et reposé jusqu'à ce que je récupère, évitant de la sorte l'essoufflement redouté, et nous sommes rentrés au parachute.

Pour cette sortie, Michel ne se sentant pas bien, à préféré s'abstenir.

J'avais comme binôme, Jérémy, le guide et moniteur, accompagné de son élève Michelle !

(Une Michelle remplaçait un Michel !).

Retour Zodiac, collation (jus de citron), puis mettre mon carnet de bord a jour et compléter mon carnet de plongées.

Le bateau se met en route

Une heure trente de navigation avant de diner, puis encore trois heures pour arriver sur le prochain site.

3eme plongée de la journée

Elle se déroule sur le site « Gota Abu Ramada » (récif).

Légère dérivante à une profondeur maximale de – 13 mètres.

Nous avons eu le plaisir de débusquer une superbe murène dans sa cache (c'est drôle, j'ai une attirance démesurée pour les murènes depuis l'enfance, après avoir lu « Le repaire de la murène » dans les aventures de Spirou et Fantasio !).

Rencontre avec des balistes bleus, des « clowns » et autres Pteroïs (rascasse volante).

Ballade agréable, départ et retour bateau.

Notre gouter nous attend, et après celui-ci, nous préparerons notre matériel pour la 4eme plongée, sur le même récif,  qui sera de nuit.

4eme plongée de la journée

Départ à 19h (il fait nuit tôt en Égypte).

Super relaxante, découverte du récif  version nocturne : danseuse espagnole, oursins rouges et crayon de sortie, rascasse volante en chasse.

Que du beau !

Limitée à -12 mètres et à 45 minutes.

Nous avons un peu triché, non sur la profondeur, mais sur le temps, puisque nous sommes remontés après 56 minutes !

On nous a grondés, mais ça valait la peine !

Apéro et repas clôturerons cette belle journée qui nous à réserver quatre plongées !

Pour le souper, nous retrouvons un coin de Belgique : steak au poivre crème et frites !

Vite, au pays des songes ! Demain est un autre jour ! Inch' Allah !

Jeudi 7 juin

1er plongée de la journée

 

Lever à 05h15 pour le briefing et mon jus d'orange d'avant plongée ! (petit rituel !).

Départ zodiac à 06h et retour 45 minutes plus tard.

Belle descente à – 40 mètres (43 pour être précis), pour le deep - 40  de Michel.

Interprétation de quelques signes et vidage de masque en guise d'exercices requis a cette profondeur.

Un solide petit-déjeuner nous attend à bord, et tout en nous sustentant nous nous discutons de tout et de rien avec les deux Michel(le).

Repos et navigation jusqu'au prochain « brief » prévu à 10h15.

Celui-ci à lieu à l'heure dite au sun-Deck sur le pont supérieur du Nemo.

2eme plongée de la journée

Aussitôt après, c'est la mise à l'eau, départ zodiac.

Nous sommes drossés à l'ouest du reef.

   Descente directe aux – 40 mètres, ce qui fera la 4eme sur les cinq requises pour le brevet de Michel (il en avait déjà une en arrivant).

Remontée le long du récif, faune et flore abondante et luxuriante.

La richesse de la mer rouge semble sans limites !

Surprise agréable : une tortue passe nonchalamment tout à coté de nous !

Nous jouons de chance, un peu plus loin, une 2eme tortue sonde tranquillement dans le « bleu » ! Magnifique !

Nous poursuivons notre promenade, et, chemin faisant, je lève la tête juste à temps pour apercevoir une grande murène javanaise entrer dans une galerie.

Ni une, ni deux, je palme lentement jusqu'à cet endroit, et chance, elle y est toujours !

Ce n'est pas toujours le cas, parce que les galeries communiquent et elle peut se trouver à 20 mètres de là en quelques instants !

En fait, c'est dans une petite grotte qu'elle à trouvé refuge.

Nous l'admirons un bon moment Michel et moi, et elle, se laisse tranquillement observer.

Durant le reste du trajet, nous croisons encore une murène de plus petite taille que des plongeurs nous signalent.

Il y a maintenant 55 minutes que nous sommes partis, et nous avons fait une profonde.

Nos manos indiquant 50 bars, il est plus que temps de remonter.

Nous n'avons pas de palier à faire, même de sécurité, car nous avons eu la sagesse de faire celui-ci tout en remontant.

D'ailleurs, je tiens à préciser que toutes nos sorties se sont faites sans palier, ce qui est vivement encouragé en croisière, où le nombre de plongées est conséquent !

Parachute, surface … bigre ! Nous sommes loin du bateau !

Il va falloir palmer ! Et comme dirait un membre de notre club : « si j'avais voulu nager, j'aurais été dans un club de natation » !

 

Finalement, le zodiac vient à notre rencontre et nous récupère.

Le jus de fruits au retour, rincer le matos à l'eau douce et rangement, pas de temps à perdre, il est temps de diner ! La cloche !

De  succulentes pâtes aux scampis, arrosés d'un délicieux Chablis ! Je rêve !

Ben oui, je rêve ! Pour les pâtes, c'est bien ça, mais pour le Chablis, c'est plutôt du « Château La pompe » !

Nous devons encore plongé aujourd'hui, et l'alcool n'est pas trop conseillé !

Prochain briefing à 15h15.

Le temps de compléter nos carnets, de faire mon compte rendu, et de m'octroyer une sieste réparatrice !

La cloche sonne ! Soit, c'est le repas, soit, c'est le briefing !

Ce n'est pas l'heure de manger !

3eme plongée de la journée

Mise à l'eau vers 15h30.

Le zodiac nous drosse de l'autre coté du reef.

C'est un très joli endroit, j'avais déjà eu l'occasion de plonger ici, et je l'avais d'ailleurs appelé mon jardin de corail.

Ballade en très légère dérivante, comme j'aime !

Raies points bleu, bénitiers de belles tailles, ainsi que tous les habitants de la mer rouge venus nous montrer leurs plus belles couleurs !

Retour au bateau, gouter, préparé déjà le matériel pour la 4eme plongée qui sera de nuit.

4eme plongée de la journée

Briefing de la plongée de nuit à 18h30 et départ à 19h10.

Promenade tranquille sur le même site que la plongée précédente.

Départ et retour bateau.

Apéro et repas clôtureront cette journée bien remplie !

J'ouvre ici une parenthèse pour vous parler de ce bateau de pêche qui nous a tourné autour et qui nous à tous inquiété !

L'embarcation était de petite taille mais comportait pas moins de dix marins !

Pour tout dire, l'équipage n'avait pas des têtes avenantes !

Je sais, ca s'appelle « délit de sale gueule » et ce n'est pas bien … mais c'est ainsi !

Lorsque nous sommes retournés dans nos cabines, le bateau de pêche était amarré non loin du nôtre, et avait même été rejoint par un autre !

Nous étions de moins en moins rassurés !

D'autant plus que durant la plongée, nous avons vu un os, qui ressemble à un os humain !

Je l'ai d'ailleurs pris en photo !

Demain sera notre dernière journée de plongée.

Il est prévu d'en faire deux avant midi afin de respecter les délais imposés pour prendre l'avion, car des participants partent plus tôt.

La 1er se fera vers 07h, dans la zone des – 40 mètres.

Bonne nuit !

(Les « pirates » sont toujours là ! Les cafards sont revenus !).

Vendredi 8 juin

Le lever est prévu à 06h, après une heure de navigation.

A 05h, je suis réveillé, j'ai dormi assez !

Je joue à la « Nintendo » en veillant au sommeil de mon binôme !

Comme prévu, Jérémy, notre guide, vient frapper aux portes pour le briefing.

1er plongée de la journée

Départ à 06h20 sur le site de « Panorama reef ».

C'est l'avant dernière plongée pour nous, et la dernière à – 40 mètres.

On profite un max ! 50 minutes à admirer les bénitiers, poissons clown, nudibranches…

Départ et retour bateau.

Copieux petit-déjeuner, pour moi, comme d'habitude : toasts et œufs brouillés, café, fruit.

Clôture des comptes avec Jérémy (faut bien y passer !), puis, un peu de repos jusqu'à l'ultime plongée de 10h30, briefing à 10h15.

2 eme et dernière plongée de la journée et du séjour

Relaxante a faible profondeur, 14 mètres, légère dérivante.

Petit incident : j'ai perdu mon plomb de bouteille !

Je l'ai récupérer (merci Michel) et surtout, je n'ai blessé personne !

Nous avons croisé le chemin d'un splendide mérou que j'ai flashé à tout va !

Le départ se faisait au zodiac, nous étions drossé de l'autre coté du reef, le retour s'est fait au bateau après 58 minutes !

Drôle de chiffre non ? Nous aurions pu faire 1h30 tant il nous restait de l'air !

Mais voilà ! Un besoin pressant de Michel à mis un terme à notre dernière immersion !

Zut !

Rinçage, séchage, rangement du matériel, compléter les carnets.

Cérémonie du bakchich avec l'équipage.

La semaine se termine ! Nous reverrons vite les nôtres !

Retour au port, nous décidons d'aller prendre un verre entre plongeurs à Safaga.

Pour nous y rendre, nous sommes allés à pied, le soleil était couché et c'était bien agréable cette ballade sur la terre ferme d'une vingtaine de minutes !

Un Mojitos à la glace pilée, bien frais, pour moi, différents cocktails ou bières pour les autres !

Jérémy cède à la tentation d'une shisha (pipe à eau) à la menthe.

Michel y goute !

Grand mot « gouté » ! Il à  fait une grimace en fermant les yeux, puis à toussé !

Je parie que ce sera une expérience unique !

Nous sommes rentré a la marina, non plus à pied, mais en minibus (Jérémy nous offrant le parcours) typique dans toute l'Égypte, qui ramasse littéralement les usagers au passage (il n'existe pas d'arrêts).

Soit dit en passant, Il n'existe pas non plus de feux tricolores !

Je me suis rendu sur le pont supérieur, qui est découvert, et j'ai contemplé les étoiles, si belles sous le ciel d'Égypte.

J'avais déjà des étoiles pleins mes rêves avec ces belles plongées, j'en ai maintenant aussi plein les yeux !

Nous avons rejoint les quelques passagers qui restaient sur le deek en terminant  leurs verres, et nous sommes restés quelque temps en leur compagnie.

Demain, nous rejoignons l'aéroport à 9h30, pour un départ prévu de l'avion à 12h40, arrivée à Bruxelles cinq heures plus tard.

Il ne restera plus que les souvenirs à raconter !

Moi, c'est fait !

  

Patrick.

 

  

P.S.

Je tiens à remercier DUNE et son représentant à bord, Jérémy, de nous avoir fait confiance et permis de réaliser toutes nos plongées en autonomes, Michel et moi, et de pouvoir faire plusieurs plongée à – 40 mètres, ce qui à permis à Michel d'obtenir son brevet !

Merci à l'équipage pour les prouesses en zodiac, la bonne cuisine, la disponibilité, les lits faits tous les matins, les gouters, les jus de fruits, les aides au retour de plongée, la musique sur le pont, bref … merci pour tout !

Merci a tous les participants pour l'ambiance bon enfant qu'il y a eu tout le séjour.

Merci à la mer rouge pour nos rencontres exceptionnelles : murènes géantes, Napoléon, dauphins, tortues, flore exubérante, ainsi que les amusants Exocets (poissons volants) que je regardais, assis à la proue du bateau, où j'allais chaque jour, et où je mouillais mes pieds au gré du tangage.

Un merci tout particulier à Michel, qui à été un compagnon de voyage très agréable, et avec qui je repars quand il le veut !

Merci pour ses directions de palanquées, elles m'ont fait profité au maximum de mes plongées, sans soucis !

A propos … Après une recherche chez mon ami Google, il s'avère que des cafards sur un bateau, c'est normal ! Toutefois, Jérémy m'a assuré que DUNE allait procéder à une désinfection complète avant le départ suivant ! Ça devait être précisé !

 

Patrick.

 Liens utiles:     ICI

Les images sous-marines :  ICI

Les images surface : ICI



14/06/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres